Illustration "Pictogramme "La gouvernance de la Grande École du Numérique"
Pictogramme "La gouvernance de la Grande École du Numérique"
À propos

La gouvernance de la Grande École du Numérique

La GEN est un groupement d’intérêt public à gouvernance hybride composée d’acteurs de la formation et du numérique aussi bien privés que publics.

Les membres de la gouvernance

Le groupement est constitué de cinq collèges représentant les enjeux numériques de demain : l’Etat, les contributeurs associés, les régions, les experts de l’orientation et de la formation et les personnalités qualifiées. 

A l’occasion de l’assemblée générale constitutive du 2 décembre 2016, Stéphane Distinguin, entrepreneur et corédacteur du rapport de préfiguration de la Grande Ecole du Numérique, a été élu Président du groupement en tant que personnalité qualifiée et Samia Ghozlane a été nommée Directrice.

Les membres de l'Assemblée Générale

Les membres de l’assemblée générale, le 14 décembre 2017. Crédits : Antoine Doyen / Hans Lucas

La Grande École du Numérique est un Groupement d’Intérêt Public comprenant 17 membres fondateurs et 2 personnalités qualifiées : Stéphane DISTINGUIN (Fondateur et Dirigeant de Fabernovel) et, George ASSERAF (Président de la Commission nationale de la Certification Professionnelle)

  • Le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche
  • Le Ministère du Travail, de l’Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social
  • Le Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports
  • Le Secrétariat d’État chargé du Numérique et de l’Innovation
  • Régions de France
  • La Caisse des Dépôts et Consignations
  • Le groupe Société Générale
  • Capgemini France
  • Google France
  • Pôle emploi
  • La Conférence des présidents d’Université
  • L’Union Nationale des Missions Locales
  • AGEFOS PME
  • FAFIEC
  • OPCALIA
  • SYNTEC Numérique
  • CINOV IT 

Parmi les 17 membres fondateurs en 2016, 7 sont également financeurs du Groupement d’Intérêt Public Grande École du Numérique :

Les financeurs du Groupement d'Intérêt Public

 

Stéphane DISTINGUIN, Président de la Grande Ecole du Numérique

Stéphane DISTINGUIN

Stéphane DISTINGUIN est un entrepreneur et un militant associatif dans les domaines numériques et de la création d’entreprises.

Il créé FABERNOVEL en 2003. L’entreprise, implantée à Paris, San Francisco, New-York, Lisbonne et Hong-Kong accompagne les grands groupes dans leur transformation numérique et la création de produits et de services connectés et lance des start-up (Digitick, Bureaux A Partager, KissKissBankBank…). 

Depuis janvier 2013, Stéphane DISTINGUIN est président du pôle de compétitivité Cap Digital, qui réunit plus de 1000 membres, entreprises, laboratoires, administrations, universités et écoles. Il a remis en 2015 au président de la République le rapport de préfiguration de la Grande École du Numérique.

Stéphane DISTINGUIN a été nommé au grade de chevalier de la légion d’honneur le 1er janvier 2019.

 

 

 

 

 

 

 

Samia GHOZLANE, Directrice de la Grande Ecole du Numérique

Samia GHOZLANE

Samia GHOZLANE totalise plus de 20 ans d’expérience professionnelle. Elle a débuté son parcours professionnel en tant qu’éditrice auprès de grandes maisons d’édition françaises (HACHETTE, NATHAN,…), puis a rejoint une organisation à but non lucratif de premier ordre où elle a conçu et structuré l’offre éditoriale, notamment via Internet. En 2009, Samia GHOZLANE est devenue vice-présidente de CYBERELLES (et présidente en 2015), la communauté des femmes du digital en France.

En 2013, Samia GHOZLANE a rejoint le Groupe INSEEC pour structurer et développer l’offre de programmes en ligne et à l’international. Passionnée par l’univers digital et ses enjeux sociétaux, Samia GHOZLANE a été nommée Directrice du groupement d’intérêt publique de la Grande Ecole du Numérique en décembre 2016.

Samia GHOZLANE a été nommée en 2017 en tant que personnalité qualifiée  à la CEFDG : Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion, seule instance nationale compétente pour l’évaluation des formations dans ce domaine (formations autorisées par l’Etat à délivrer un diplôme visé de niveau Bac + 3 à Bac + 5).

Samia GHOZLANE est titulaire d’un Doctorat en Business Administration à l’International University of Monaco, elle a mené un travail de recherche doctorale sur la digitalisation de l’enseignement supérieur et a publié à la suite un article dans les revues « Gérer & Comprendre – Annales des mines » dont le titre est : « Enseignement supérieur : mythes et réalités de la révolution digitale »

 

Trouver
une formation labellisée GEN
customer service software