2022-05-20
logo GEN

Publication enquête Gender Scan 2021 : Quel attrait des adolescentes pour le numérique ?

homme sur tablette
picto porte-voix
L'actualité

Publication enquête Gender Scan 2021 : Quel attrait des adolescentes pour le numérique ?

Découvrez les résultats de l'enquête Gender Scan 2021 menée auprès des adolescentes et des étudiantes afin de mesurer l’intérêt spontané des jeunes filles pour le numérique et le niveau de satisfaction des étudiantes de la filière.

Accueil > Toutes les actualités > Publication > Publication enquête Gender Scan 2021 : Quel attrait des adolescentes pour le numérique ?
Réalisée en collaboration avec le Ministère de l’Education Nationale et 200 associations à l’international (dont la Grande Ecole du Numérique), la sixième édition de l’enquête Gender Scan mesure l’évolution de la féminisation dans le secteur des technologies et du numérique.

Des choix d'orientation encore stéréotypés

Si les adolescents considèrent que les métiers du numérique n’ont pas de genre (quand on leur pose la question les filles et les garçons le disent tous : les femmes y ont autant leur place que les hommes), les choix d'orientation restent néanmoins stéréotypés. 

L'enquête montre que contrairement aux garçons, très peu de jeunes filles envisagent spontanément de s’orienter vers le numérique. Seulement 7% de filles envisagent de s’orienter vers le numérique (vs 29% pour les garçons). Ce sont principalement la peur de ne pas être au niveau et l’image très technique de ces métiers qui freinent les jeunes filles.

Chiffres clés Gender Scan

© Gender Scan

Des pistes d'action pour créer des vocations chez les adolescentes

Des leviers pour changer la donne sont identifiés auprès de cette génération chez qui la conscience de l’égalité femmes/hommes est ancrée :

  • des formations au numérique extra-scolaire
  • et une information claire sur les métiers

Les résultats de l'enquête montrent que l'attrait pour ces filières augmente fortement dès lors que les jeunes sont sensibilisés et participent à des formations numériques, scolaires ou extra-scolaires. Pour les jeunes filles, les cinq métiers les plus attractifs dans le numérique sont :

  • Game designer
  • Graphiste web
  • Cheffe de projet
  • Policières d’internet
  • Experte robotique

Le nombre d’étudiantes dans le numérique augmente malgré l'influence de l'entourage

Le nombre de femmes diplômées dans le numérique est en croissance depuis 2013, en France et en Europe. En France, la proportion de femmes étudiantes dans les formations numériques repart à la hausse. Elles représentent 19% des effectifs en 2019 (vs 17% en 2017) et se rapproche de la moyenne européenne de 20%.

Cependant, l'enquête montre que 43% des étudiantes dans le numérique ont été découragées par leur entourage (principalement enseignants, et parents) de suivre ces formations.

Gender Scan Chiffre clé

© Gender Scan

Des étudiantes satisfaites de leur choix d'étude malgré les obstacles

Les étudiantes sont majoritairement très satisfaites. Cependant, les obstacles à surmonter sont plus importants pour les filles par rapport aux garçons :

  • 62% des étudiantes en numérique se déclarent stressées (vs 50% pour les hommes),
  • et 38% confrontées à des comportements sexistes.

9 étudiantes sur 10 dans le numérique souhaitent ainsi la mise en place de dispositif d'accompagnement contre le sexisme et le harcèlement.

38% confrontées à des comportements sexistes

© Gender Scan

Pour aller plus loin

Vous pouvez retrouver les études sur le site de Gender Scan :

Je consulte les résultats complets de l'étude

« Gender Scan » est une enquête de référence pour l’ensemble des acteurs du numérique en France, entreprises et pouvoir public.   

L’enquête Gender ScanTM 2021 été réalisée en ligne (dans 117 pays) de mars à août 2021, sur une base déclarative auprès de 30 001 répondants hommes et femmes dans le monde (11 ans et plus). En France, le total répondants est de 2 691 adolescents et de 1 560 étudiants.